Le reparentage – Les Etats du Moi

La thérapie des états du Moi, consiste à récupérer les parties de vous qui ont été éjectées ou non pas été liées à votre Moi (votre unité, votre âme, à VOUS en résumé …). Il s’agit d’identifier les parties de vous toujours en souffrance dans un espace et un temps qui n’est pas actuel.  

Cette thérapie permet d’accéder au respect et l’acceptation de soi même, à la compassion envers sa souffrance passée, à l’amour, la non culpabilité, l’envie de vivre à nouveau ou de vivre différemment …

Via le reparentage,  nous travaillons le lien interne et réparons l’attachement, toujours en travaillons le corps et l’esprit. Nous inscrivons dans votre corps via des stimulations bilatérales, chaque mouvement psychique ou émotionnel nouveau et positif de telle façon que vous ressentiez en vous le changement.

CAS PRATIQUE :

Lorsque, vous avez vécu une expérience douloureuse, traumatique, ou grandi dans un climat de négligence, de maltraitance, de manque d’amour, de rejet, de manque d’individuation, des parties de vous demeurent en souffrance et n’ont plus la possibilité d’évoluer. Elles demeurent émotionnellement et cognitivement figées dans le passé.

Exemple. La période où vous aviez 6 ans. Une période difficile, où vous étiez isolé, ignoré par vos parents ou votre entourage. Face à trop d’émotions et de pensées négatives, la partie de vous même à 6 ans, s’est figée dans le temps du fait de la charge imposée par la souffrance. Peut importe l’âge que vous avez aujourd’hui, elle n’a pas pris conscience que le temps était passé (le temps psychique n’est pas le temps de l’horloge …). Cette partie ne sait donc pas qu’elle est adulte à présent et continue de s’exprimer sur le registre d’un enfant de 6 ans. Sa tristesse et sa peur sont toujours actives, continuent d’influer sur votre humeur et votre sentiment d’insécurité actuels.

En séance : Vous allez en tant qu’adulte aujourd’hui, rencontrer cette partie, échanger avec elle, l’aider, elle aussi pourra vous aider (et qui sait découvrir que vous avez en vous des parties pleines de vie et de bonnes idées !). Vous allez lui montrer le temps passé, lui expliquer ce qui n’a pas pu être compris par le passé, la déculpabiliser, lui demander ce qui lui ferait plaisir et le faire avec elle, la prendre dans vos bras … etc etc. L’adulte et l’enfant (ou l’adolescent) se réconcilient, se réunifient.

Lorsque le lien d’attachement interne est rétabli, le patient va (enfin) pouvoir nouer ou renouer des liens stables et sécurisants avec son entourage et avec lui même.

Comment savoir si une ou plusieurs parties de vous même sont toujours actives et en souffrance dans le présent ? :

  • Vous avez l’impression de réagir comme un enfant dans certains cas, vous perdez vos moyens, sans arriver à comprendre pourquoi vous réagissez ainsi.
  • Face à certaines situations, vous pleurez, paniquez, devenez agressif, possessif, vous prenez la fuite, n’arrivez pas à vous stabiliser, vous savez votre réaction disproportionnée mais ne pouvez la contrôler.
  • Vous quittez votre compagne ou votre compagnon de manière compulsive alors que vous l’aimez
  • Vous tournez en rond, vous vous sentez vide
  • Certains événements de vie vous affectent trop, et trop longtemps, vous n’arrivez pas à les mettre à distance (malgré vos efforts).
  • Vous ressentez un conflit intérieur dont vous n’arrivez pas à vous défaire. Un conflit qui vous pousse à dire ou faire des choses que vous n’avez pas envie de faire mais contre lesquelles vous ne pouvez lutter.
  • VOUS VOUS SENTEZ HORS DE VOTRE VIE

La thérapie permet : 

  • D’améliorer la gestion des émotions
  • De diminuer les mouvements dissociatifs et la désorganisation psychique
  • De réparer les dommages causés au sein du noyau de l’être en profondeur
  • De résoudre les problèmes relationnels et de confiance (problèmes d’attachement, peur de l’intimité).
  • D’atteindre un plein potentiel personnel, pourvoir plus efficacement à ses propres besoins, devenir un protecteur pour soi même.

************

Tarif de la séance : 50 € (1h) ou 70 € (1h30)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *